Tout savoir sur la certification WELL éclairage

La certification WELL éclairage

Outre les normes françaises et européennes, il existe dans le bâtiment d’autres standards internationaux. Parmi ceux-ci, il y a la certification WELL Building Standard®, aussi connu tout simplement sous le terme WELL. De quoi s’agit-il, et quel est l’intérêt d’obtenir une certification WELL éclairage ? Vous serez incollable sur cette question après avoir achevé la lecture des paragraphes suivants.

Qu’est-ce que le WELL Building Standard® ?

Contrairement à certaines normes qui se penchent sur l’efficacité énergétique des bâtiments, leur impact écologique, la norme de certification WELL s’attaque à une problématique toute différente : la santé et le bien-être des salariés au travail. Tout ce qui peut affecter les occupants de bâtiments est pris en compte :

  • Qualité de l’air
  • Éclairage
  • Qualité de l’eau
  • Alimentation (possibilités de restauration)
  • Opportunité de pratiquer une activité physique
  • Confort général
  • Aménagement des postes de travail et décor

Focus sur la certification WELL éclairage

Les profanes pourraient se demander en quoi l’éclairage peut impacter notre santé. Comme le souligne WELL, la lumière a un impact significatif sur de nombreux phénomènes biologiques. Une lumière de bonne qualité facilite notamment la vision, ce qui prévient la fatigue oculaire. Mais elle influence notre corps de bien d’autres façons.

C’est notamment la lumière qui régule notre rythme circadien, à savoir notre rythme biologique de 24 heures veille/sommeil. Une lumière inappropriée dérègle cette horloge interne qui influence via des hormones de nombreux phénomènes vitaux tels que le sommeil, la digestion et notre degré d’éveil.

L’éclairage est donc un enjeu de santé vital. À titre d’exemple, l’Institute of Medicine estime que 50 à 70 millions d’Américains souffrent de troubles du sommeil en raison d’une exposition inadaptée à la lumière. Ces troubles peuvent déboucher sur des maladies telles que le diabète, l’obésité, la dépression, l’hypertension et d’autres problèmes cardio-vasculaires.

L’éclairage artificiel influence aussi le rythme circadien

Il n’y a pas que la lumière du jour qui a un impact sur le rythme circadien. Vu le temps que nous passons à l’intérieur, notamment au travail, un éclairage insuffisant ou inapproprié est susceptible de perturber les cycles circadiens, surtout en cas d’exposition inappropriée à la lumière pendant la nuit. Nous sommes constamment sensibles à la lumière. Ce qui signifie qu’en cas d’exposition vers la fin de la nuit notre rythme démarre plutôt, tandis qu’il est retardé en cas d’exposition en début de nuit.

Les critères de la certification WELL pour l’éclairage

La certification WELL pour l’éclairage impose des contraintes en ce qui concerne les vitrages, la distribution et le contrôle de l’éclairage artificiel. Un recours à la technologie LED pour obtenir la lumière appropriée au bon moment de la journée est notamment au programme, dans le but de favoriser le rythme circadien, ainsi qu’obtenir un confort de vision optimal.

 

Achetez vos ampoules en lot de 40, 100, 500 ou 3000 ampoules LED à prix cassé

Partager

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *