Smartphone : Fujitsu intègre des données dans l’éclairage LED

Smartphone : Fujitsu intègre des données dans l’éclairage LED

Le Fujitsu forum a eu lieu du 19 au 20 novembre 2014 : l’occasion pour la compagnie nippone de présenter ses dernières innovations. L’innovation qui a retenu notre attention concerne bien entendu la LED. Fujitsu Laboratories, la branche de recherche de Fujitsu, a développé une technologie permettant d’obtenir des informations sur un objet en pointant son smartphone sur ce dernier. Cette technologie fonctionne sur le même principe que le flashcode… mais sans le flashcode. A la place du pictogramme agissant comme un lien internet, c’est la lumière éclairant l’objet qui permet la redirection vers internet et la réception des informations concernant l’objet éclairé.

Lumière et smartphone

Les données sont intégrées à la lumière et ainsi l’objet qui a été illuminé peut transmettre des données à un smartphone ou tout autre appareil intelligent. Pour pouvoir accéder aux données, un utilisateur doit pointer la caméra de son smartphone sur l’objet. Cette technologie permet ainsi à des produits dans un magasin, des œuvres d’art, des bâtiments et une variété d’autres objets éclairés d’être eux-mêmes la source de la transmission de données. En effet, lorsque de la lumière est projetée sur une surface, une partie de celle-ci sera absorbée et une autre partie sera réfléchie, en fonction de la réflectivité de cette surface. La partie réfléchie de la lumière possède le même signal codé dans les longueurs d’onde RGB que la lumière éclairant l’objet. C’est cette lumière réfléchie qui sera détectée par le smartphone et qui permettra la transmission des informations.

Comment les données sont transmises de l'éclairage au Smartphone

Comment les données sont transmises de l’éclairage au Smartphone?

Smartphone et données : comment ça marche

Fujitsu Laboratories a développé une technologie qui module la couleur de la lumière émise par les lampes à LED de façon à être indétectable à l’œil nu, mais qui peut intégrer des données d’identification dans la lumière éclairant un objet. La lumière LED combine les trois couleurs : rouges, vertes et bleues (RVB) pour produire une gamme d’autres couleurs. En modulant l’intensité de la lumière émise par chacune des trois composantes de couleurs, des données et des informations peuvent être intégrées dans les lumières illuminant un objet (même sur de très petites variations ne changeant pas la couleur de l’éclairage). Ainsi, plusieurs objets peuvent être éclairés de la même manière, pourtant chacun d’eux aura son éclairage propre détenant des informations le concernant.

Quelle application ?

Le smartphone peut alors saisir les données correspondant à l’objet. Ces données peuvent avoir différents types d’actions une fois captées par le smartphone :

– Fournir des informations sur l’objet en question et à l’avenir il sera même possible d’acheter directement l’objet en ligne.
– Lancer un streaming vidéo en rapport avec l’objet.
– Lancer le téléchargement d’une chanson ou autres.
– Obtenir des commentaires détaillés dans la langue maternelle de l’utilisateur en l’orientant son smartphone vers un bâtiment historique ou une plaque à vocation touristique.

Cette nouvelle technologie pourrait révolutionner le lien entre le réel et le net et ainsi une nouvelle façon d’interagir avec notre environnement grâce à nos smartphones. En attendant que cette technologie se démocratise, ne prenez pas de retard et équipez vous en LED sur www.led-flash.fr .

Partager

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *