Éclairer sa chambre : les 3 erreurs fatales

La chambre à coucher est un espace privilégié de son chez-soi Il s’agit avant tout d’un lieu de repos et de détente, d’intimité, mais aussi de travail si un bureau y a été installé. Comment éclairer sa chambre en fonction ses spécificités ? Quelles sont les erreurs fatales à ne pas commettre ? On vous dit tout, tout de suite !

Première erreur : une seule source d’éclairage pour éclairer sa chambre

La chambre à coucher est un lieu où de nombreuses activités se déroulent. Chacune d’entre elles nécessite un éclairage adapté, d’où l’importance d’avoir plusieurs sources lumineuses en place. On n’a pas besoin du même éclairage lorsqu’on regarde la télévision, lorsqu’on lit, lorsqu’on travaille sur un ordinateur.

Bien entendu, l’éclairage à mettre en place dépendra de la configuration de votre chambre, de ce que vous avez l’habitude d’y faire. En général, vous aurez besoin de 3 types d’éclairage :

  • Un éclairage fonctionnel de bonne intensité : lorsque vous êtes sur l’ordinateur, lorsque vous nettoyez, etc. Un variateur permettra de contrôler l’intensité de la lumière diffusée par vos ampoules LED
  • Un éclairage pour la lecture, par exemple des appliques murales situées au-dessus du lit diffusant de la lumière vers le bas
  • Un éclairage tamisé pour les moments de détente, regarder la télévision, etc.

Seconde erreur : opter pour une température de lumière trop froide

La température de la lumière est l’une des caractéristiques des ampoules LED. Température froide, neutre ou chaude, à vous de choisir. Mais pour éclairer sa chambre, il faut plutôt aller vers des tons chauds. Concrètement, cela signifie une température de la lumière autour des 3500-3800 Kelvins.

Troisième erreur : une lampe de chevet trop basse en guise de lampe de lecture

La lampe de chevet est un accessoire quasi incontournable d’une chambre à coucher. Elle est décorative, elle sert à éclairer la chambre et peut faire office de lampe de lecture. Mais attention, pour cette dernière utilisation vous devrez opter pour des modèles de lampe de chevet assez hauts. En effet, pour que cela fonctionne il faut que l’abat-jour soit à hauteur de votre tête !

À vrai dire, une liseuse, une lampe sur bras articulé ou une applique murale offre un confort visuel supérieur. Pensez-y si vous êtes un lecteur invétéré !

Partager

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *