Interdiction des ampoules halogènes en 2018. Où en est on ?

Interdiction des ampoules halogènes en 2018. Où en est on ?

En 2015 la commission européenne actait le retrait des ampoules halogènes au 1 septembre 2018. En 2009 le même sort avait condamné les ampoules à incandescence ce qui avait permis aux ampoules halogènes de se placer en leader du marché de l’éclairage. Les ventes d’ampoules fluo-compact avaient également augmentées suite à cette interdiction.

ampoules halogènes vs ampoules led

Une ampoule halogène

Enfin ?

Ce retrait a été fixé pour septembre 2018 après plusieurs reports, ces reports ne sont pas anodins.

En effet avant d’envisager le retrait d’un produit phare il faut s’assurer que la relève est prête à la succession. Les produits innovants comme la LED ont besoin d’un certain temps avant d’arriver à maturité. Les premiers produits issus d’une technologie novatrice sont rarement les moins chers et les plus performants. Dans le cas des ampoules LED il a donc fallu du temps pour qu’elles deviennent des alternatives crédibles aux halogènes. De plus il est toujours préférable de laisser le temps au client de s’adapter à une innovation que de le contraindre à l’adopter.

Cette transition va dans le sens des efforts faits par la Commission Européenne pour réduire la consommation énergétique des ménages. Dans un an les ampoules halogènes seront donc retirées du marché, quelles sont les alternatives ?

La LED comme unique solution

ampoule led vs ampoules halogènes

Une ampoule LED

La LED semble se poser comme l’unique solution. En effet, les LED sont idéales d’un point de vue écologique, avec une consommation 90% moins importante que les halogènes. Vous pourrez le constater avec les labels mesurant l’efficacité énergétique des ampoules, les LED sont les seules à être classées A+ et A++. Cette baisse dans la consommation des ampoules répond également à la problématique économique car elle permet aux ménages de réduire leurs factures énergétiques.
D’un point de vue économique la LED s’impose donc également comme LA solution. En effet, la faible consommation des ampoules LED s’accompagne d’une durée de vie atteignant plus de 50 000 heures contre 10 000 pour une halogène.

A un an de l’interdiction des ampoules halogènes aucune autre technologie ne semble pouvoir supplanter la LED.

Prenez de l’avance et rendez-vous sur www.led-flash.fr

Partager

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 réflexions sur “Interdiction des ampoules halogènes en 2018. Où en est on ?

  1. On est vraiment dans un monde de fou à interdire d’abord les ampoules à incandescence puis les halogènes sous prétexte d’économie d’énergie (et accessoirement de sauvetage de La Planète). Qu’est ce qu’on reprochait aux incandescentes : leur faible rendement, une grande partie de l’énergie étant perdue en chaleur dissipée. Et alors ? Etant donné qu’on éclaire beaucoup plus les pièces en hiver qu’en été, elles contribuaient au chauffage de la pièce. On nous a laissé croire que les nouvelles ampoules allaient durer plus longtemps. On s’est vite aperçu que ce n’était pas vrai et que par ailleurs le type de lumière était bien différent. Je ne vais pas entrer dans le détail mais il est important de savoir que la consommation électrique des ménages n’a pas baissé depuis l’abandon des incandescence. Par ailleurs, si je reconnais que le LED est une magnifique invention, il produit aussi des lumières beaucoup moins chaudes que les incandescence mais produit également des rayonnements UV dangereux pour la vue. On peux éviter ces effets dangereux par l’interposition de filtres anti UV mais du coup on perd en rendement et le prix augmente. Bref tout cela est à mes yeux un immense « fouttage de gueule ». Heureusement on trouve encore à acheter en ligne des ampoules à incandescence avec un filament suffisamment épais pour qu’il dure longtemps. Interdit ou pas, je m’en fiche. L’ampoule qui éclairait la cave de ma grand mère avait plus de 50 ans et elle fonctionnait encore quand je l’ai remplacée pour en mettre une plus puissante. Ceci dit VIVE LE LED si cela peut vous faire plaisir

    • Entièrement d’accord avec Brugna.
      Interdire les ampoules halogène est se tromper de combat et d’adversaire.
      Et je ne parle même pas de l’indice de rendu des couleurs (IRC) assez mauvais pour les lampes led sauf dans les production de qualité.

  2. Comme c’est drôle ! je viens juste d’apprendre que les allogènes vont être interdites en septembre la mienne qui est petite , juste pour éclairer le bureau de mon ordi a grillé hier soir Elle a eu peur, elle a préféré rendre l’âme avant de se savoir interdite. Celle-là ils ne l’auront pas . Interdictions ! Obligations ! seront toujours pour le bien des porte-feuilles de ceux qui font les règles et les lois . C’et bien connu .

  3. Bonsoir

    De toute façon moi je continue

    Avec les lampe traditionnelle

    Recharger une batterie tout comme

    De voitures électriques ça doit

    Consommer autant d’électricité

    Je n’ais pas l’impression qu’on fera des

    Économies pour autant

    On nous pousse surtout à la consommation

    Alors qu’il y a beaucoup de gens dans

    Dans notre gouvernement et dans

    L’union européenne

    Qui se permet beaucoup de choses

    Incorrecte

    A ses gens la on lors dirat jamais rien

    Et ses eux viennent nous donner des leçons

    Moral

    Eux même ne font pas plus d’économie que

    nous

    Qu’il balaye devant leur porte

    Avant nous imposer quoi que ce soit